Fest-noz

Au cours des années 1970, les festoù-noz ne se cantonnent plus au centre de la Bretagne.

Beaucoup de jeunes découvrent la musique et la danse bretonne et s’en emparent : le fest-noz devient une manifestation urbaine.

De nombreuses associations en organisent parfois dans un but militant ou même lucratif.

Ce premier effet de mode passé, ces rassemblements se raréfient dès la fin des années 1970.

Toutefois, au cours des années 1980 et 1990, musiciens et danseurs s’approprient leur culture, en l’approfondissant et en la consolidant.

C’est pourquoi le fest-noz retrouve une grande popularité dans les années 1998-2000 avec le renouveau de la musique bretonne et celtique.

Le phénomène est désormais d’une grande ampleur, on compte plusieurs centaines de festoù-noz organisés chaque année, et a même quitté la Bretagne (Wikipedia)

fest-noz

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.